L’estimation immobilière en quelques mots

Avr 16, 2020 Immobilier

L’estimation immobilière en quelques mots

Êtes-vous propriétaires souhaitant vendre vos biens immobiliers ? L’une des démarches à accomplir en priorité, c’est l’estimation de vos biens (terrain, maison, appartement, immeuble…). Et attention : il s’agit d’une estimation sérieuse, c’est-à-dire la plus précise possible. Il est hors de question de vous séparer de votre patrimoine à un prix trop loin de la réalité. S’il est largement inférieur à ce qu’il devrait être, vous sortez perdants de la transaction. Cela pourrait nourrir quelques douloureux regrets. Inversement, lorsqu’il y a surestimation, vous risquez d’avoir du mal à trouver un acheteur. Les paragraphes qui suivent vous donnent une idée sur le déroulement de cette étape incontournable : l’estimation.

Une estimation gratuite

Oui, cela est tout à fait possible grâce à Internet. Pour vous faire gagner du temps, rendez-vous par exemple sur Realadvisor.ch. Ce site met à votre disposition un outil d’évaluation gratuite. Comment savoir s’il est sérieux ? La méthodologie qu’il adopte est gage de fiabilité. En particulier, l’Intelligence artificielle qui opère à chaque estimation analyse et exploite une base de données composée de quelque 500 000 ventes immobilières. Est-ce que cela suffit ? En principe oui, même s’il faut reconnaître qu’un système informatique n’est pas infaillible. Il faut savoir que 500 000 ventes immobilières représentent 80 % des opérations immobilières en Suisse. Autant dire qu’en se basant sur cet échantillon, cet outil d’estimation réduit drastiquement ses marges d’erreur. De plus, tous les ans, le système reçoit une mise à jour : il reçoit alors près de 25 000 nouvelles transactions. En définitive, il a suffisamment de « matières » pour effectuer des analyses pertinentes. Rassurez-vous, il n’y a pas que la base de données qui compte dans un outil d’estimation immobilière. Les algorithmes du logiciel d’évaluation prennent également en considération une foule de critères. Plus il y a de critères, et plus vous pouvez être sûr d’avoir une juste estimation de vos biens immobiliers. Eh oui, dans ce domaine, l’approximation est proscrite alors que la précision est fondamentale. En principe, les critères concernent les caractéristiques du bien ainsi que son emplacement. Un éventail de 70 critères ou plus donnent une estimation crédible.

La suite de l’estimation

Ne passez pas à côté de cette estimation gratuite en ligne. Elle vous permet d’avoir une idée du prix que vous allez appliquer, et ce, sans avoir recours aux services payants d’un expert. À la fin d’une estimation immobilière gratuite sur un site de confiance, vous recevez normalement un rapport d’évaluation que vous êtes invités à télécharger. Ce document ne vous donne pas un montant exact. Vous recevez une fourchette d’estimation : la valeur de votre bien se trouve dans cette fourchette. Le rapport peut également vous donner le prix au mètre carré de la surface habitable de l’appartement ou de la maison. Il faut savoir que dans la plupart des cas, l’estimation est instantanée : dès lors que vous saisissez tous les renseignements qui vous sont demandés par le logiciel, celui-ci procède à l’évaluation. Une fois le rapport d’estimation entre vos mains, les choses sérieuses peuvent commencer : lancez les procédures inhérentes à la vente de vos biens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.